Traitement...

Voyage scolaire en Italie : peut-on partir malgré la Covid-19 ?

Durée de visionnage : 3.40 min

Version texte

Nicolas : “On le sait, c’est un peu la question que tout le monde se pose et allons-y vraiment. Après deux ans d’une crise sanitaire qui a pour le moins entravé les échanges, la question que tout le monde se pose aujourd’hui : est ce qu’on peut vraiment voyager en Italie et est ce qu’on peut partir en Italie aujourd’hui ?”

Béatrice : “Oui, bien sûr. D’ailleurs, nous avons quelques groupes qui, certains sont déjà partis, d’autres partent bientôt. Donc oui. Alors il faut savoir que les italiens sont très prudents. Donc, les visiteurs sont soumis au passe sanitaire comme tout le monde, simplement, la prudence des italiens est que malgré ce passe sanitaire, il y a des jauges à bord des sites, des musées et des autocars. Donc, ces jauges sont prévues pour le moment jusqu’à fin décembre. Il va y avoir bien évidemment une évolution et on espère tous un retour à la normale, on va dire à partir de 2022. Mais ces jauges n’empêchent pas nos groupes de voyager. Alors il est évident, faut être honnête, ça prend un peu de temps. Le groupe qui était à Turin la semaine dernière, ils ont un peu perdu du temps parce par exemple, pour visiter le musée du cinéma, c’était 15 à la fois toutes les 10 minutes. Donc ça a été un peu long, mais c’est tout, à part un tout petit retard en fin de journée, ça s’est déroulé tout à fait correctement et dans le respect des mesures sanitaires, sans absolument aucun problème ou qu’ils soient.”

Nicolas : “Alors moi, je voulais effectivement partager avec tout le monde cette petite carte. Je ne sais pas si tout le monde connaît le site reopen.europa.eu qui est un site qui recense l’évolution de la situation sanitaire dans tous les pays et cette carte est actualisée très régulièrement. Et vous pouvez le voir, effectivement, l’Italie est dans une situation éminemment semblable à celle de la France. Donc, si je comprends bien, ce que tu disais, c’est que finalement, sur place, l’Italie aujourd’hui, vis à vis du covid, ressemble à tout le moins à ce qui se passe en France.”

Béatrice : “Oui, avec les jauges un petit peu mises à part parce que j’ai l’impression qu’en France, pour personnellement aller visiter des musées et des expositions à Paris, les jauges, je n’en ai pas trop vu, ce n’est pas tellement respecté. En Italie ils sont plus respectueux de ça, on va dire. Mais encore une fois, un petit peu d’organisation et tout se passe bien, même avec un groupe.”

Nicolas : “Et donc du coup, on avait mis la courbe des vaccinations. On voit que l’Italie, qui ont été effectivement très impacté par les premières vagues, sont même aujourd’hui, ce que tu disais, très prudent et plus vaccinés encore que les Français.”

Béatrice : “Oui, parce qu’en Italie, pour travailler en entreprise, il faut avoir un passe sanitaire.”

Nicolas : “Il faut un passe sanitaire sur place pour les pour les élèves ? Comment cela se passe ?”

Béatrice : “Oui, c’est ça, au-dessus de 12 ans, il est demandé pour l’accès dans les sites, les musées, pour les restaurants en intérieur et pour franchir les frontières mais un comme peu partout. Il est vrai que je ne crois pas qu’il y ait de contrôles, alors après il peut y avoir des contrôles aléatoires, mais il n’y a pas de contrôles systématiques pour les gens qui voyagent en autocar, mais par contre, c’est demandé dans les gares et les aéroports.”

Nicolas : “Une fois qu’on a levé cette question, on a effectivement, tu disais que tu as des groupes qui reviennent d’Italie et d’autres qui partent la semaine prochaine, je crois. Donc, on peut partir en Italie.”

A voir aussi :

+33 (0)1 42 74 23 45
Aller au contenu principal